Le festival Obon du Japon

Obon est l’une des traditions japonaises les plus importantes. Les gens croient que l’esprit de leurs ancêtres rentre chez eux pour retrouver leur famille pendant les vacances. Pour cette raison, il s’agit d’un moment de rassemblement familial important, car de nombreuses personnes rentrent dans leur ville d’origine pour prier avec leur famille élargie et attendent le retour de l’esprit de leurs ancêtres.

Les traditions d’Obon

Avant le début des vacances, les Japonais nettoient leurs maisons et placent toute une gamme d’aliments, tels que des légumes et des fruits, à l’esprit de leurs ancêtres, devant un autel bouddhiste.

Le premier jour d’Obon, des lanternes à papier (chochin) sont allumées à l’intérieur des maisons et les gens les apportent sur les tombes de leurs familles pour rappeler l’esprit de leurs ancêtres à la maison. Ce processus s’appelle mukae-bon. Dans certaines régions, des feux appelés mukae-bi sont allumés aux entrées des maisons pour aider les esprits à entrer. Les lanternes Chochin et les arrangements de fleurs sont généralement placés par le butsudan comme une autre offrande.

Habituellement, le deuxième jour, une autre tradition observée est une danse folklorique appelée Bon Odori. Les styles de danse varient d’une région à l’autre, mais généralement, les tambours de taiko japonais gardent les rythmes.

Laisser un commentaire

Your e-mail will not be published. All required Fields are marked